une autre manière de parler de la terre

[CONFERENCE GESTICULEE] De nombreux films et livres ont dénoncé les dangers sanitaires et environnementaux qui pèsent sur l'alimentation, l'agriculture, le droit de cultiver la terre, et montré les causes réelles de famines dans le monde. En cause : la spéculation de grands groupes avec la complicité des Etats et des instances internationales. Mais ces propos circulent-ils au-delà des convaincus ? Terre de liens Nord-Pas de Calais a souhaité aller vers les publics en proposant une conférence gesticulée qui se déplace dans les lieux de la région. Rouletaplume a animé les travaux d'écriture. 

Photos de la première conférence gesticulée, interview des conférenciers et extraits de la conférence en vidéo. 

 

Reportage photo de la Conférence "Terre ! mon paysan". Photos Arnaud Jacquart

"Qu’y a-t-il dans notre caddy ? Comment la banane est-elle devenue une arme destruction massive ? Que mangeaient les africains avant qu’on invente le développement ? Où est passé le phosphore ? Qu’est ce qu’un paysan ? Des bénévoles et sympathisants de Terre de liens Nord-Pas de Calais veulent créer de la relation autour de ces questions là où elles ne se posent pas nécessairement. Ils ont choisi le mode de la "Conférence gesticulée" pour dire et raconter leur relation à la terre, l'agriculture et l'alimentation : "Terre ! Mon paysan". Et prendre langue avec des publics. Les Conférenciers proposent de voir des extraits de leur première représentation à Englefontaine et commentent cette expérience en vidéo. 

Pour Rouletaplume, c'est une réalisation de l'Atelier Expressions collectives, dont l'accès est facilité aux bénévoles par la participation du Conseil régional Nord-Pas de Calais au titre du développement de la vie associative (ADVA). 

 

Rouletaplume les a accompagné dans le travail d'expression et d'écriture de cette conférence polyphonique et Daniel Fatous les a aidé à mettre en espace leurs paroles. Ségol§ne, Valérie, Martin, Kévin et Yannick : on retrouve donc 5 voix qui évoquent chacun leur relation à la terre : une petite fille raconte les transformations de la ferme familiale depuis 25 ans, un globe trotter découvre au Mali que la banane est une arme de destruction massive, une jeune biologiste part en quête d'un composant essentiel des terres fertiles, un conducteur de train et pousseur de caddie raconte son changement du rapport à l'alimentation, et un paysan sans terre parle du métier. Comme dit le groupe, le but n'est pas d'être exhaustif mais de provoquer l'échange et de compléter si besoin dans les discussions.

 

 

conférence à plusieurs voix

Une Conférence gesticulée ? C'est un stand up : quelqu'un raconte une histoire, son expérience qui, mise en relief avec l'histoire collective, donne à comprendre des faits sociaux et politiques.

Franck Lepage (SCOP Le Pavé) en est l'inventeur. A travers son parcours de sociologue dans des organismes de la jeunesse, sa première Conférence gesticulée (Incultures 1) donnait à comprendre la fonction idéologique de la Culture depuis 1958 et l'histoire peu connue des avortements d'une institution de l'Education populaire en France depuis 1945. C'est ce même Franck Lepage qui a encouragé le petit groupe de Terre de liens à se lancer dans l'écriture de la conférence gesticulée. Et Rouletaplume les a accompagnés dans l'expression écrite, Daniel Fatous dans l'expression orale et publique. 

Une écriture plurielle pour un propos commun

A Louches, dans une fermette entourée de verdure et fourmillant d'artistes et d'artisans, les Conférenciers étaient bien installés dans un cadre approprié à l'écriture de leur propos. Ainsi débutait l'Atelier d'expressions collectives que leur a proposé Rouletaplume pour mettre en forme commune leurs relations singulères à la terre, l'alimentation et l'agriculture.

A partir des écrits, chacun des Conférenciers était invité à expliciter son propos, à aller le plus loin possible dans l'expression de son émotion, son expérience et de ses connaissances.

Au fil des écritures et des relectures individuelles et en groupe, l'expression commune se forme. Puis le metteur en scène Daniel Fatous a aidé le petit groupe à mettre en espace leurs paroles.

 

extrait de la conférence

Première représentation en campagne

C'est à l'Art en Scène, à Englefontaine, un village de l'Avesnois, que les Conférenciers ont fait leurs premiers pas devant une cinquantaine de personnes. Petite salle et étonnante ! Des artistes célèbres viennent roder leur concert dans ce cadre intime et franchement rustique : dans la grange aménagée. Et convivial : après le spectacle et le débat, le public peut goûter à la cuisine des propriétaires du lieu, en compagnie des artistes. Ainsi dans cette soirée de novembre 2012, le public a pu discuter longuement avec les conférenciers.  

Le spectacle devrait tourner dans la région. Le groupe est ouvert aux propositions de celles et ceux qui veulent l'accueillir  

 

Pour connaître les dates ou organiser une Conférence, on peut joindre : 

TERRE DE LIENS NPDC
Tél : 03 20 74 43 83
http://www.terredeliens-npdc.org