2 rencontres à Lille

ECRIRE, DIRE, PUBLIER

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

COMMUNIQUER OU FAIRE DE LA COMM’ ?


le 04 et le 05 février 2014


Ces rencontres sont animées par les membres de Rouletaplume. C'est l'occasion de faire le point sur des représentations, d'émettre des questions et de tenter de comprendre les notions auxquelles nous sommes confrontés au quotidien. Une rencontre parle de l'écriture, de l'expression et de la publication. La seconde porte sur le distingo entre la comm' et la communication. A partir de l'intervention courte qui pose le thème, des exemples l'illustrent, chacun peut contribuer à donner sur ces notions, les représentations et leurs évolutions. Et discuter. Elles introduisent au contenu des stages de Rouletaplume. 

COMMUNIQUER OU FAIRE DE LA COMM’,

s'il faut choisir...

 

Rencontre le mardi 04 février à 18h30 -  à la MRES, Lille.

Entrée libre, auberge espagnole, réservation

 

La comm’, nombreux à la maudire, nombreux à sacrifier au consensus d’en faire tout de même.

La communication désigne surtout les échanges symboliques entre être humains, une définition humaniste que les usages industriels, informatiques et domestiques taillent en pièce. Et nous faisons de la comm' au lieu de communiquer, au travail comme au privé. 

Cet humanisme est-il un crétinisme ? Au contraire. N'est-ce pas plutôt ces représentations qui gouvernent nos actions de communication et même nos relations sociales qui nous mènent à devenir inconnu à soi-même ? Cet impératif du consensus qui ordonne de ne rien dire de signifiant ou d'intéressant ? Ou bien cette conception du monde comme réseaux et flux qui invite à gazouiller et bourdonner (en anglais : twitter et buzzer) à l'unisson, à communiquer par signes ou signaux, et non par la parole. 

Voici une conception peu consensuelle et subversive de la communication qui ouvre à la création, à la relation, à l'intelligence et à l'action sociale, voire collective, renouvelée. Et au débat avec vous.

 

 

En introduction au stage Inventer en communication.

 

 

 

ECRIRE, DIRE, PUBLIER

à l’abri des novlangues et de l’insignifiance

 

 

Rencontre le mercredi 05 février à 18h30, à la MRES, Lille.

Entrée libre, auberge espagnole, réservation

 

Comment bien maltraiter ses lecteurs tout en faisant bonne impression ? en 12 principes. C'est le titre d'une petite affiche qui sera distribuée le 30 au soir. Rouletaplume y caricature les usages des publications actuelles, ceux de médias et ceux d'associations, où « l’important est de paraître ». 

Cette facétie montre en creux que les médias, la multiplication des supports et l'usage des réseaux dits sociaux, brouillent les repères et les pratiques dans les domaines de l'écriture, de l'information et de la publication. Et forcent l'expression, même légitime, à rester dans l'ombre. 

Chacun est capable d'écrire un article qui porte des informations pertinentes et publier un journal. Reprendre ce pouvoir, développer ses capacités d'expression pour dire, informer, comprendre le monde, créer de la relation et faire culture commune avec des lecteurs, c'est ce que propose cette rencontre. Comment s'aventurer sans peur sur ce chemin ?

  

En introduction aux stages : Ecrire et publier pour être lu, et Publier un journal.

 

 


Ces deux rencontres proposent une introduction du propos (30 à 45 minutes), constituée de problématique et d'expériences, et un temps d'échanges autour du repas commun. Puis elles font place à vos questions et à vos interventions. Ces rencontres sont animées par les membres de Rouletaplume.