Des paroles de migrants

 Il arrive que des associations parlent de bonne foi à la place de ceux qu'elles représentent, sans leur laisser la parole. On les appelle les ventriloques. Le GRDR de Lille, lui, a choisi de donner la parole à ses membres. En confiance, ils et elles racontent la condition des femmes et leur rôle pour le développement dans les pays d'Afrique et en Europe.


Un film (8 minutes) raconte l'implication des femmes dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement. Des supports d'exposition (kakémonos) décrivent les situations et les solutions entreprises par ces migrants actifs des deux côtés de la Méditerranée. L'un révèle les scandales de la souveraineté alimentaire, comme la pêche au Sénégal où, malgré des eaux parmi les plus poissonneuses au monde, les habitants sont privés de cette ressource alimentaire. 

 

Toutefois le témoignage, aussi éclairant et poignant soit-il, ne suffit pas. Il est besoin d'information, de rechercher des faits qui appuient et mettent en valeur ces témoignages, élargissent la focale, leur donnent une résonance. C'est, en plus de la collecte de témoignages, ce que Rouletaplume a apporté au GRDR et à ses membres.


Le film Paroles de migrantes (8 minutes) raconte la prise en main par les femmes des affaires sociales et économiques, et l'importance de l'éducation pour s'émanciper.

 

Pourquoi les Sénégalais ne mangent plus de poisson alors que le Sénégal a les eaux les plus poissonneuses du monde ? Le scandale de la pêche au Sénégal illustre les enjeux de la souveraineté alimentaire. Situation et solutions entreprises par les migrants. 

 

Rapport entre éducation et condition des femmes. Chiffres officiels et témoignages de femmes plantent le décor, et des migrantes parlent de leurs actions, les moyens qu'elles mettent en oeuvre pour changer.

 

Film et kakémonos peuvent faire l'objet d'animation.  

On peut joindre le GRDR de Lille au 81 Bis Rue Gantois, à Lille. Tél. 03 20 42 83 11. 

 

 

Les paroles des migrantes et des migrants du GRDR ont été recueillies en juin 2014 par Arnaud Gosselin, Arnaud Jacquart et Florine Masson et l'équipe du GRDR, Khoudia Ndiaye et Pauline Casalegno. Le film a été réalisé à partir des témoignages et des photos des participants. Les textes des kakémonos ont été rédigés par Arnaud Jacquart et mis en forme par Alissa James. L'ensemble a été réalisé par une coopération entre Rouletaplume et l'équipe du GRDR.